L'Ego ne peut être conscient de sa propre existence. Il ne peut être conscient que du Moi, ou des représentations de l'Ego que le Contexte de celui-ci a déterminé comme étant le meilleur reflet de son image. Les expériences de l'Ego concernant son Contexte ou son Moi pourraient être qualifiées d’expériences relationnelles «indirectes » car elles nécessitent une halte relationnelle en cours de route. Les expériences relationnelles directes peuvent avoir lieu lorsque nous créons un lien subconscient avec le monde des objets, c'est-à-dire lorsque nous établissons un lien subconscient avec un objet ou un événement, ou encore lorsque l'un de nos cinq sens se met en relation avec quelque chose de façon subconsciente. Dans ce cas, nous ressentons de la douleur mais nous n'y pensons pas, nous regardons les flammes dans l'âtre tout en réfléchissant à autre chose, nous sentons une odeur de nourriture mais nous n'en faisons rien. Les expériences relationnelles indirectes, toutefois, sont celles qui ont lieu par le biais du Moi, ou bien lorsque nous entrons consciemment en contact avec quelque chose. En d’autres mots, c'est le cas lorsque nos cinq sens se connectent consciemment à un objet ou à un événement. A ce moment-là, nous ressentons de la douleur et nous nous rendons compte que c'est bien la nôtre, nous regardons les flammes dans l'âtre et nous nous demandons comment elles se forment, nous sentons l'odeur de la nourriture et cherchons un endroit où manger..

ENCORE UN PEU PLUS

[FERMER CETTE FENETRE]